À propos

Le Collège

Le Collège Jésus-Marie de Sillery est un établissement d’enseignement privé et mixte qui accueille des élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire à Québec.

Le Collège perpétue une tradition d’enseignement de plus de 150 ans. Le Collège a connu des centaines de changements et la qualité exceptionnelle de l’enseignement et des services dispensés est grandement reconnue.

L’importance d’offrir une solide formation générale aux élèves guide les éducateurs dans leurs choix pédagogiques. La culture d’enseignement du Collège repose sur le principe de former de futurs citoyens qui sauront faire une différence positive en société.

C’est ça, Jésus-Marie. La famille des grands citoyens où tout est possible!

 

Historique


150 ans d’histoire

Situé sur le chemin Saint-Louis depuis 1870, le Collège Jésus-Marie occupe des lieux chargés d’histoire au cœur de l’arrondissement historique de Sillery.

En 1608, c’est sur ces terres que Champlain y rencontra des Montagnais et des Algonquins qui vivaient depuis fort longtemps dans ce lieu appelé « l’anse Kamiskoua-Ouangachit » (Pointe-aux-Anguilles). Quelques années plus tard, les Jésuites y établirent « La Réduction de Sillery », un village amérindien voué à leurs efforts missionnaires.

C’est après quelques autres changements que les religieuses de Jésus-Marie devinrent propriétaires de ces terres en 1869.

Irénée Reynier arriva à Québec pour fonder et diriger un couvent : l’Académie Jésus-Marie. L’emplacement pour l’Académie fut choisi parce qu’il était facilement accessible par terre (calèche et omnibus) et par eau (le quai Frontenac).

L’Institution allait illustrer la vision de société et le projet éducatif de cette grande dame pour les jeunes filles de Québec : former des femmes de tête, de cœur et d’intériorité à l’aube de la modernité. Pour elle et ses compagnes religieuses, la formation aux études primaires en français et en anglais offerte en 1870 allait devoir éventuellement permettre aux jeunes filles d’accéder aux études supérieures.

Ces fondatrices, revendicatrices avant l’heure, ne soupçonnaient certes pas que cela prendrait 50 ans pour rendre ce projet à terme. En effet, le Couvent Jésus-Marie de Sillery, à travers bien des combats, deviendra le premier collège féminin dans l’Est du Québec à offrir le parcours pédagogique complet du primaire jusqu’aux portes de l’université; le rêve d’Irénée Reynier, repris par Bernadette Paquin, Adelcie Kirouac et Léa Drolet, s’épanouit totalement en 1925.

Jésus-Marie, une grande famille

150 ans plus tard, Jésus-Marie continue de former des jeunes femmes et maintenant des jeunes hommes de tête, de cœur et d’intériorité, mais aussi des citoyens de vision et d’audace.

Le Collège est fier d’avoir conservé intacte sa mission d’origine et de toujours faire partie de cette grande famille Jésus-Marie, présente dans 28 pays à travers le monde. Jésus-Marie, c’est une maison aux multiples intérieurs et aux fenêtres constamment ouvertes sur les autres, ici et ailleurs.

C’est ça, Jésus Marie. La famille de grands citoyens où TOUT EST POSSIBLE!

Le fil des événements
1870Ouverture du couvent et du pensionnat
1911Diplôme d’études primaires supérieures reconnu par l’Université Laval
1925Cours classique et affiliation à l’Université Laval
1927-1939Cours de français donnés aux professeurs de l’Ontario
1955Constitution de la Corporation du Collège Jésus-Marie de Sillery
1964Formation du Collège Féminin de Québec (Jésus-Marie, Ursulines, Bellevue)
1971Fin de l’affiliation universitaire et rattachement au ministère de l’Éducation du Québec
1983Incendie détruisant tout le « Vieux Collège » et reconstruction
1984Inauguration du « nouveau Jésus-Marie » et de la salle de spectacles Dina-Bélanger
1995Mise sur pied du Programme d’éducation internationale
2006Direction générale laïque
2012Ouverture de la garderie privée et mixte le Petit Collège
2012Arrivée des garçons au préscolaire
2013Ouverture du secondaire aux garçons